NOTRE DAME DE PARIS

« A l’intérieur de Notre Dame de Paris, au cœur des décombres et des gravats, la Croix est là. Debout. Elle semble intacte. Douloureuse et lumineuse à la fois. Victorieuse du mal. Pas loin, Marie est là, sa statue en témoigne toujours ». Abbé Grosjean

0

SEMAINE DE LA MUSIQUE DU 1ER AU 5 AVRIL

Les musiciens du lycée ont pu tout au long de cette semaine montrer à leurs camarades du collège les nombreuses facettes de leurs talents.

De petits orchestres et des solistes ont joué à toute heure du jour dans les halls et dans les couloirs.

La semaine s’est terminée par un grand concert des lycéens sous le préau.

0

Lylou Aimé

Lylou Aimé au Championnat de France de Natation Artistique

Nous sommes heureux et fiers pour Lilou Aimé, de 4èmeE.

Elle vient de briller à l’occasion de sa participation aux championnats de France Natation Artistique Hiver Elite 2018, qui se sont déroulés à Angers du 13 au 16 décembre.

Lylou s’est classée 11ème au classement général des Figures Imposées et 2ème (meilleures nageuses Française) des 2005. Elle s’est ainsi qualifiée pour le test de sélection équipe de France (25 premières) qui a eu lieu ce dimanche.

Lylou a aussi passé l’épreuve des barrages en terminant 4ème en combiné solo (les 8 premiers qualifiés).

Lors de l’épreuve qualificative pour la finale (les 12 premiers sur 21 solos étant qualifiés), Lylou a connu un problème technique qui l’a empéchée d’avoir un rang suffisant pour accèder à la finale, mais ce résultat reste encourageant en prévision des championnats de France d’été.

Bravo à toi, Lylou !

0

Pièce de théâtre

Pièce de théâtre

« 1914-1918 Bleu Sombre Horizon »

par la troupe « La Tripe du Bœuf »

Les élèves de Troisième et de Première ont pu assister vendredi 7 décembre 2018 à la pièce de théâtre « 1914-1918 Bleu Sombre Horizon » donnée par la troupe de « La Tripe du Boeuf » (http://tripeduboeuf.com/wordpress/).

This image has an empty alt attribute; its file name is 20181207_140546-01-1024x477.jpeg

Les deux acteurs : Jean Micheau et Roger Briole, leur ont permis de mieux appréhender les souffrances et le courage de ces hommes, qui de 1914 à 1918, ont accepté de sacrifier leurs vies pour la France.

0

Communiqué de Mgr Marceau

Communiqué de Mgr Marceau

Évêque de Nice

Suite à la mise en examen d’un prêtre de Nice qui intervint au sein de l’Institution Stanislas de 1987 à 1996.

Le 1er février 2018, France 3 Côte d’Azur avait fait état d’une plainte déposée auprès du procureur de la République, par un homme à l’encontre d’un prêtre du diocèse de Nice, pour abus sexuels. Nice-Matin avait révélé un entretien du procureur de la République de Nice avec la presse, évoquant l’éventualité de faits non prescrits.

Dès le 1er septembre 2017, j’avais pris les mesures qui s’imposaient pour signifier la prise au sérieux d’allégations dont les autorités judiciaires étaient saisies, en suspendant ce prêtre de tout ministère auprès de mineurs (catéchèse, aumônerie, activités diverses).

Le 7 mai 2018, le procureur de la République avait indiqué l’ouverture d’une information judiciaire à l’encontre de ce même prêtre pour des faits non prescrits.

M’étant engagé, si d’autres développements judiciaires intervenaient, à appliquer les dispositions prévues par le droit canonique et les recommandations du Vatican dans ce genre de situations, j’avais donc rendu le jour-même un décret le suspendant de ses fonctions de curé, et nommé un administrateur paroissial.

Aujourd’hui, samedi 24 novembre 2018, nous apprenons via le média Europe 1 une information nouvelle, émanant du procureur de la République, selon laquelle ce prêtre a été mis en examen et placé en détention provisoire jeudi soir pour des faits d’agressions sexuelles sur mineurs de moins de 15 ans.

À la lumière de ces nouveaux éléments, les décisions canoniques prises précédemment sont évidemment maintenues.

Notre Église demeure atteinte et meurtrie par la gravité de cette affaire. Au-delà de la dimension judiciaire, je renouvelle aux personnes blessées par ces faits ma profonde compassion.

André MARCEAU
Évêque de Nice

Samedi 24 novembre 2018

 

0

COMMÉMORATION DU 11 NOVEMBRE

Nous commémorons cette année le centenaire de l’armistice du 11 novembre 1918, qui mit fin à la Première Guerre Mondiale.

Notre communauté doit à cette occasion célébrer le souvenir de ces millions d’hommes qui sont partis combattre pour leur patrie, pour leur famille, au risque de leur vie – et qui, pour beaucoup trop d’entre eux, l’ont donnée.

Une grande plaque commémorative installée dans le hall de Stanislas nous rappelle les noms des « Anciens Élèves du Petit Séminaire puis de l’École Masséna Morts pour la Patrie ».

Une seconde plaque est consacrée « Aux Anciens Élèves de Stanislas-Masséna morts au Champ d’Honneur 1939-1945 et 1956 ».

Le centenaire du 11 novembre 1918 concerne évidemment avant tout nos anciens morts pour la France pendant la Première Guerre Mondiale, mais nous devons honorer à cette occasion la mémoire de l’ensemble de nos anciens qui ont donné leur vie pour notre pays. Ce travail a pour objet de rendre vivant leur souvenir.

Le drapeau du 363ème Régiment d’Infanterie portant le Sacré Cœur était conservé dans les archives de l’association des anciens élèves de Stanislas Masséna.

On peut supposer que ce drapeau interdit par l’Etat-Major des Armées en 1917, comme tous ceux qui portaient le Sacré-Cœur, fut confié à un prêtre enseignant au sein du collège Masséna, un prêtre qui accompagnait alors le régiment ou en connaissait un des officiers. Ce drapeau est un témoignage historique important du sens du sacrifice et de l’Espérance qui portaient ces hommes au milieu de la boue et du sang des tranchées.

VOUS POUVEZ TELECHARGER CI DESSOUS LE DOCUMENT REALISE POUR FAIRE REVIVRE LA MEMOIRE DE CES ANCIENS

LES ANCIENS DU COLLEGE STANISLAS-MASSENA MORTS POUR LA FRANCE

Merci aux élèves des Classes de Première S (2017-2018) et à leur professeur, Madame Zeitoun, pour leur important travail de recherche.

BE Faivre

Chef d’Établissement

0

SAMEDI 13 OCTOBRE 2018 – UN JOUR IMPORTANT DANS LA VIE DE STANISLAS

DEUX ÉVÉNEMENTS TRÈS IMPORTANTS

LE RASSEMBLEMENT DE PLUS DE 400 JEUNES DE QUATRIÈME

A BUEUIL LES LAUNES

POUR « CAP MONTAGNE »

AUTOUR DE MGR MARCEAU

Dont 70 jeunes de Stanislas

LES OBSÈQUES D’UN GRAND AMI DE STANISLAS

M. ANTOINE VACHETTA

QUI S’EST DÉVOUÉ PENDANT 25 ANS

COMME PRÉSIDENT DE L’ASSOCIATION EN CHARGE DE LA CONSTRUCTION ET DE L’ENTRETIEN DE NOS BÂTIMENTS.

REMERCIEMENTS DE L’ABBÉ DRION

RESPONSABLE DU GROUPE DE PRÊTRES DU DIOCÈSE

ACCOMPAGNANT LA SAI « STANISLAS MASSENA »

« Antoine, notre ami Antoine…

Avec ses cigarillos, son regard pétillant quand on parlait  » choucroute  »  » mais aussi   » plats italiens « , et  » bon vin  » ;

Avec, plus profondément, son amour pour le Service de l’Église, des prêtres, de l’Enseignement Catholique, et de « STAN », comme il disait…

Avec son expérience de la nature humaine, ses appréciations si justes des personnes, sa compétence financière et immobilière…

Avec son dévouement infatigable au service de l’Évêque de Nice, alors Mgr BONFILS, pour l’aider à relever le Collège Stanislas de Nice, à l’embellir, l’agrandir et le faire croître… jusqu’à aujourd’hui encore…

Oui, Antoine, vous me faîtes penser à ces paroles de Ste Thérèse de l’Enfant-Jésus qu’elle prononça avant sa mort :« Je passerai mon Ciel à faire du bien sur la terre »   Que le Seigneur vous accorde cette grâce de continuer à faire le bien, à NOUS faire du bien, dans cet esprit de « serviteur » où vous avez excellé, de Serviteur de Dieu et de son Église, de Serviteur de l’Éducation catholique pour nos jeunes, ces jeunes qui sont l’avenir de notre monde et de l’Église.

Antoine, que le Seigneur miséricordieux, vous accueillant dans son Paradis, vous dise :

« Bon Serviteur, tu t’es montré fidèle dans de petites choses. Je t’en confierai de plus grandes. Entre dans la JOIE de ton Maître ».

                                           Qu’il en soit ainsi.

0
Page 1 du 3 123