COMMÉMORATION DU 11 NOVEMBRE

Nous commémorons cette année le centenaire de l’armistice du 11 novembre 1918, qui mit fin à la Première Guerre Mondiale.

Notre communauté doit à cette occasion célébrer le souvenir de ces millions d’hommes qui sont partis combattre pour leur patrie, pour leur famille, au risque de leur vie – et qui, pour beaucoup trop d’entre eux, l’ont donnée.

Une grande plaque commémorative installée dans le hall de Stanislas nous rappelle les noms des « Anciens Élèves du Petit Séminaire puis de l’École Masséna Morts pour la Patrie ».

Une seconde plaque est consacrée « Aux Anciens Élèves de Stanislas-Masséna morts au Champ d’Honneur 1939-1945 et 1956 ».

Le centenaire du 11 novembre 1918 concerne évidemment avant tout nos anciens morts pour la France pendant la Première Guerre Mondiale, mais nous devons honorer à cette occasion la mémoire de l’ensemble de nos anciens qui ont donné leur vie pour notre pays. Ce travail a pour objet de rendre vivant leur souvenir.

Le drapeau du 363ème Régiment d’Infanterie portant le Sacré Cœur était conservé dans les archives de l’association des anciens élèves de Stanislas Masséna.

On peut supposer que ce drapeau interdit par l’Etat-Major des Armées en 1917, comme tous ceux qui portaient le Sacré-Cœur, fut confié à un prêtre enseignant au sein du collège Masséna, un prêtre qui accompagnait alors le régiment ou en connaissait un des officiers. Ce drapeau est un témoignage historique important du sens du sacrifice et de l’Espérance qui portaient ces hommes au milieu de la boue et du sang des tranchées.

VOUS POUVEZ TELECHARGER CI DESSOUS LE DOCUMENT REALISE POUR FAIRE REVIVRE LA MEMOIRE DE CES ANCIENS

LES ANCIENS DU COLLEGE STANISLAS-MASSENA MORTS POUR LA FRANCE

Merci aux élèves des Classes de Première S (2017-2018) et à leur professeur, Madame Zeitoun, pour leur important travail de recherche.

BE Faivre

Chef d’Établissement

0