MONTREAL : RECONSTITUTION DU LIEN ENTRE LES COLLEGES ISSUS DE STANISLAS PARIS – par B-E FAIVRE

Nous venons de faire renaître l’alliance naturelle entre les établissements issus de Stanislas Paris.

Du dimanche 15 au mercredi 18 avril, nous avons en effet passé quatre journées très fructueuses à Montréal, Régis Brandinelli, chef d’établissement de Stanislas Cannes, Julien Martinez, son responsable du développement international, et moi-même. Nous avons été accueillis par Philippe Warin, Directeur de Stanislas Montréal et son équipe de Direction.

Stanislas Montréal

Philippe Warin (au centre) et son équipe de Direction nous accueillent

Cette rencontre a d’abord permis de renouer le lien historique qui nous unit et de confirmer l’existence d’une solide identité commune héritée de Stanislas Paris.

Stanislas Montréal est un magnifique établissement de plus de 2500 élèves, sur Montréal pour l’essentiel, mais aussi sur Québec. La qualité de ses élèves formés selon les critères du Baccalauréat français, avec des compléments pédagogiques adaptés aux programmes canadiens, est particulièrement appréciée des universités montréalaises.

Ensemble, nous avons établi les bases d’une coopération destinée à permettre la création de standards communs à nos établissements pour optimiser plus encore l’accès de nos jeunes aux meilleures filières de l’enseignement supérieur, en France comme au Québec ou dans d’autres universités étrangères.

Notre rassemblement a provoqué l’intérêt des universités montréalaises les plus réputées: grâce à Philippe Warin et  à l’association de nos établissements, nous avons été reçus lundi 16 et mardi 17 avril par les responsables du recrutement des étudiants de Mc Gill, puis de l’université de Montréal, d’HEC et de Concordia.
Ces responsables ont pu nous exprimer leurs attentes et manifester leur intérêt pour l’établissement d’un standard Stan.

L’intérêt de notre démarche a été confirmé dimanche 15 avril au soir par une longue rencontre avec plusieurs anciens de Stan Cannes actuellement élèves à Mc Gill et HEC, qui ont dit leur bonheur d’étudier à Montréal. Il a aussi été confirmé  par la présence à nos côtés de la Consule Générale de France au Québec, Madame Laurence Haguenauer, à l’occasion d’un cocktail organisé autour de nous par Philippe Warin et les responsables de son associaton de gestion mardi 17 au soir.

Mme La Consule Générale

Concrètement, nous nous préparons à développer un partenariat sur le long terme entre nos établissements autour de projets pour nos élèves de tous âges : projets pédagogiques communs, « summer academies », échanges linguistiques, etc.
Nous allons aussi préparer de façon concertée la mise en oeuvre de la réforme du lycée prévue pour les deux prochaines années. Nous souhaitons ainsi offrir aux élèves de nos différents établissements les standards de haut niveau les mieux adaptés à la diversité de leurs projets d’études supérieures, en France comme à l’étranger.

Nous exprimons notre profonde reconnaissance à M. Warin et à son équipe pour la très grande générosité de leur accueil et pour leur professionnalisme. La collaboration dans laquelle nous nous engageons s’annonce pleine de promesses pour nos élèves.

Bernard-Emmanuel FAIVRE

Chef d’Etablissement

0