La classe de 3ème

L’orientation

Une attention particulière est portée à l‘élaboration du projet d’orientation des élèves, dans le cadre du parcours Avenir.

À la fin de l’année de 3e, les élèves présentent le diplôme national du brevet et ils peuvent s’orienter vers :

  • une classe de seconde en lycée général et technologique
  • une classe de seconde professionnelle ou une première année de préparation au certificat d’aptitude professionnelle (CAP)

L’affectation dépend de la suite de la formation : lycée général et technologique, lycée polyvalent, lycée professionnel, centre de formation par l’apprentissage, etc. Le livret scolaire de l’élève peut être déterminant pour cette affectation.

Le BDIo est ouvert sur la pause méridienne et sur rendez-vous. Les parents bénévoles sont formés pour accompagner au mieux les élèves.

Il est également possible de consulter le site de l’ONISEP : https://www.onisep.fr/

Le diplôme national du brevet (DNB)

À la fin de la classe de troisième, une étape importante de la scolarité attend l’élève : le diplôme national du brevet (DNB). Son obtention repose sur les points cumulés à l’évaluation du socle (contrôle continu) et aux épreuves de l’examen terminal.

Le bilan de fin de cycle 4 indique le degré d’acquisition des huit composantes du socle commun de connaissances, de compétences et de culture de votre enfant par un positionnement sur une échelle à quatre niveaux. Ces niveaux sont convertis en points dont la somme donne le résultat de votre enfant au contrôle continu (400 points).

Les épreuves de l’examen terminal comportent :

 

Quatre épreuves écrites :

  • le français (3h) : à partir d’un extrait de texte littéraire et éventuellement d’une image, évaluation des compétences linguistiques (grammaire – dont réécriture-, lexique…) et des compétences de compréhension et d’interprétation + dictée + rédaction (100 points)
  • les mathématiques (2h) : exercices, dont certains assortis de tableaux ou de schémas, et dont un exercice d’informatique (100 points)
  • l’histoire et géographie (2h) : analyse et compréhension de documents + utilisation des repères historiques et géographiques + mobilisation des compétences de l’enseignement moral et civique  (50 points)
  • les sciences (1h) (2 disciplines sur les 3) : physique-chimie, sciences de la vie et de la Terre, technologie   (50 points)

Une épreuve orale (100 points) pour les candidats scolaires : présentation d’un projet mené en histoire des arts ou dans le cadre d’un EPI ou de l’un des parcours éducatifs, puis entretien :

– soit, via un entretien individuel de 15 minutes (5 minutes d’exposé et 10 minutes d’entretien).

– soit, via un entretien collectif de 25 minutes (10 minutes d’exposé et 15 minutes d’entretien).

https://eduscol.education.fr/pid23235/diplome-national-du-brevet.html